Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » La forêt domaniale

La forêt domaniale de Montfort

Ancienne forêt seigneuriale des comtes et barons de Montfort, la forêt domaniale de Montfort fut rattachée aux domaines de la Couronne de France en 1204, puis cédée en 1550 à la famille d’Annebault. 1784 vit son retour au sein de la Couronne avant d’être définitivement incorporée au domaine privé de l’État en 1833.

La forêt domaniale de Montfort est la plus petite (2077 hectares), la plus vallonnée et la plus « vosgienne » des forêts domaniales de Normandie.

Parmi une grande variété d’espèces, les résineux dominent et la découverte des arbres remarquables fournit un but intéressant de balade. On y trouve une grande variété d’essences où dominent les résineux : pins sylvestres, épicéas et autres douglas sont les rois de la forêt. Mais, de plus en plus, les feuillus reprennent leurs droits : outre le hêtre et le chêne déjà bien implantés sur les sols riches, de nouvelles variétés rustiques conquièrent peu à peu les sols acides dévolus jusqu’alors aux résineux. Ainsi, le merisier, l’aulne blanc ou l’alisier se développent grâce à la politique de biodiversité menée par l’Office National des Forêts (ONF), chargé de la gestion de cette forêt. Les gardes forestiers patrouillent et protègent l’intégrité de la forêt, que ce soit la faune ou la flore. Ainsi ils luttent contre le braconnage, le vol de bois, ou la cueillette d’espèces protégées ou menacées.

La forêt domaniale Logo ONF

À l’ombre des arbres remarquables en forêt domaniale de Montfort

 

“Les arbres d’exception peuvent être très vieux ou très grands. Ils sont souvent liés à l’histoire ou à une légende, suscitant toujours surprise et émotion. Liés aux Hommes de manière indéfectible, ils constituent un véritable patrimoine naturel et culturel, méritant respect et protection, afin de les transmettre aux générations futures.” – Association ARBRES (Arbres Remarquables: Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde – www.arbres.org


À ce titre, 11 arbres ou groupes d’arbres remarquables ont été répertoriés et mis en valeur en forêt domaniale de Montfort.

Accès et aires d’accueil

4 aires d’accueil sont aménagées : le Rond de Beuvron, l’Aire des Cateliers, l’aire Saint-Vincent et l’aire du Val Dallet.

Circuits de randonnée en forêt domaniale de Montfort

  • La forêt domanialeParcours botanique à l’aire des Cateliers,
  • Chemin du Rond de Beuvron et Chemin des Séquoias à Montfort,
  • Circuit des Jacinthes à Illeville,
  • Chemin du Chêne à la Vierge à Appeville,
  • Circuit de Saint Vincent à Glos-sur-Risle,
  • Chemin du Val Dallet au départ de Brestot (non balisé)

Deux itinéraires de randonnée en ligne traversent la forêt domaniale de Montfort :

  • le GR 224 qui remonte la vallée de la Risle
  • le chemin de Saint-Michel qui relie Rouen au Mont-Saint-Michel

La carte de la forêt domaniale de Montfort présente tous les chemins, dont les 5 circuits pédestres et les 52 km de pistes cavalières ainsi que les 11 arbres remarquables. Cette carte est gratuite et disponible dans les offices de tourisme de Pont-Audemer et Montfort-sur-Risle.

Découvrez tous les circuits de randonnée sur le territoire Pont-Audemer Val de Risle

La chasse en forêt domaniale de Montfort

Les dimanches et jours fériés il n’y a jamais de chasse en forêt de Montfort. Ainsi vous pouvez vous y promener en toute sécurité.

De fin septembre à fin février, la chasse en battue a lieu le samedi au nord et le jeudi au sud.
Dans ce cas et afin d’informer le visiteur, des balises « DANGER CHASSE » délimitent le périmètre concerné.

Consultez le calendrier des jours de chasse en forêt domaniale de Montfort (PDF 349 KB – nouvelle fenêtre)

La cueillette des champignons en forêt domaniale de Montfort

Elle est tolérée pour les particuliers dans la limite d’un volume de 5 litres. Mais attention car cette activité est sévèrement contrôlée en forêt domaniale.

Consultez la réglementation et les conseils pour la cueillette des champignons en forêt domaniale de Montfort.(PDF 114KB – nouvelle fenêtre)

En forêt, attention aux tiques !

En effet les tiques sont nombreuses en forêt et elles transmettent la maladie de Lyme.

Consultez l’affiche de prévention concernant la maladie de lyme.(PDF 114KB – nouvelle fenêtre)